Brève Histoire de l’Ordre

Brève Histoire de l’Ordre

L’Ordre Hermétique de l’Aurore ou de l’Aube Dorée (en anglais « The Hermetic Order of the Golden Dawn ») se rattache à une longue lignée de Collèges Hermétiques et Rosicruciens remontant au moins au XVIIIème siècle. L’Ordre a été fondé en 1888 à Londres par trois francs-maçons éminents: Woodman, Westcott et Mathers, qui étaient également les chefs de la S.R.I.A. (Societas Rosicruciana In Anglia ), une société Rosicrucienne paramaçonnique qui existe toujours. L’Ordre de l’Aube Dorée fut fondé suite à la découverte de manuscrits rosicruciens codés selon une cryptographie alchimique datant du XVlème siècle. Ces documents codés furent probablement rédigés par Frater Cryptonymus (Kenneth MacKenzie) qui appartenait à une société rosicrucienne anglaise ultrasecrète appelée FRATRES LUCIS (Frères de la Lumière ). Cette société découlait d’une Fraternité Cabalistique Allemande du XVIIIème siècle, appelée ASIATISCHE BRUDERSCHAFT (« Frères Initiés d’Asie « ) qui était l’une des branches de l’Ordre Maçonnique de la GOLDEN-UND-ROSENKREUZ (Rose+Croix d’Or d’Ancien Système ).

Les Frères Initiés d’Asie trouvèrent refuge au début du XIXème siècle au sein d’une loge maçonnique de Francfort-sur-Main portant le titre distinctif de L’AURORE NAISSANTE. Cette Loge eût de très nombreux contacts avec des initiés français et anglais puisqu’elle se trouva d’abord sous l’obédience du Grand Orient de France, puis sous celle de la Grande Loge Unie d’Angleterre. La loge allemande de l’Aurore Naissante fut à l’origine lointaine de l’ordre anglais de la Golden Dawn.

L’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée bénéficia donc d’une transmission initiatique à caractère cabalistique et alchimique (héritage provenant des Rose+Croix d’Or allemands) et à caractère magique (héritage des cercles rosicruciens anglais qui avaient gardé intacts la tradition magique Hénokéenne du Dr John Dee).

L’Ordre de l’Aube Dorée fut au départ très secret, tout en se développant discrètement en Angleterre, en France et aux Etats-Unis dans les milieux proches de la S.R.I.A., de la Franc-maçonnerie et de la Société Théosophique. La « loge-mère » de l’Ordre fut le Temple ISIS­URANIA de Londres, qui fut suivi rapidement par la fondation des Temples OSIRIS à Weston-super-Mare, HORUS à Bradford, AMEN-RA à Edimbourg, AHATHOOR à Paris et THOTH-HERMES à New-York. L’Ordre se développa rapidement jusqu’en 1898, année où certaines dissensions internes provoquèrent une crise qui aboutit au schisme de 1903, où l’Ordre Hermétique de la Golden Dawn éclata en trois branches principales:

– L’ORDRE DE LA STELLA MATUTINA, dirigé par Frater Finem Respice (le Dr Ferkin);

– L’ORDRE ROSICRUCIEN DE L’ALPHA OMEGA, dirigé par Frater Deo Duce Comite Ferro (S.L.MacGregor Mathers, l’un des fondateurs de la Golden Dawn);

– L’ORDRE INDEPENDANT RECTIFIE DE L’AUBE DOREE, dirigé par Frater Sacramentum Regis (A.E.Waite).

On peut considérer que ces trois branches principales émanant de la Golden Dawn étaient toutes « régulières », puisque d’une part, elles avaient été fondées par des membres ayant été dûment initiés au sein de l’Ordre originel, et que d’autre part, un concordat les unissait. Pendant la Première Guerre Mondiale, la branche dirigée par A.E.Waite (H.O.G.D.) fut mise en sommeil et ses initiés rejoignirent la Stella Matutina ou l’Alpha Oméga.

Suite –>