Ordre Magicrucien de l’Aube Dorée – Accueil

Bienvenue sur votre site de formation à distance de l’Ordre Magicrucien de l’Aube Dorée.

Le Magicrucianisme est la croisée de deux mouvements : le Rosicrucianisme et la Haute Magie cérémonielle.

Extrait_Altona_1785_v2

Le Rosicrucianisme est un mouvement hermétique chrétien, apparu au 16ième siècles.

Les « manifestes rose-croix », la Fama Fraternitatis et la Confessio Fraternitatis, furent publiés en Allemagne en 1614 et en 1615 et firent pour la première fois mention de cette fraternité en une période de tensions politiques et religieuses, et d’avancées scientifiques.

On leur associe généralement un autre texte : Les Noces Chymiques de Christian Rosenkreutz publié en 1616. Les manifestes Rose-Croix sont marqués par la pensée alchimique, fort en vogue à l’époque, avec notamment des références explicites à Paracelse.

Les rosicruciens d’aujourd’hui se consacrent avant tout à une l’alchimie dite « spirituelle »,  la materia prima est l’âme humaine et l’athanor est constitué par le corps physique et les corps subtils qui maintiennent ce dernier en vie et assurent le lien avec l’âme, étincelle divine.  Le laboratoire en est l’existence humaine. La connaissance du « Livre de la Nature » s’oppose à la conception matérialiste d’un « univers-machine » composé uniquement d’atomes. Ainsi pour naître à l’harmonie entre l’Homme et l’Univers, la philosophie rosicrucienne étudie les relations entre le ciel et la terre. Elle fait de l’homme un microcosme image et l’abrégé de l’Univers, ou macrocosme.

La magie cérémonielle est l’étude et la pratique du maniement des forces secrètes de la nature.

La magie cérémonielle prend ses origines en Egypte ancienne, où les hiérophantes manifestaient de manière visible les divinités. Les Prêtres-mages de Chaldée, du haut de leurs imposantes ziggourats, communiquaient avec la divinité tutélaire de la ville et transmettaient au Roi les prévisions pour l’avenir. Les secrets furent transmis d’initié à initié à travers les cultes à mystères comme Eleusis ou le culte de Mithra.

Au Moyen-âge, la haute magie est diffusée à travers les grimoires de théurgie comme l’art notoire, et la Kabbale. Au 19ième siècles, la contribution là mieux organisée vient d’une organisation initiatique, fondée en 1888 par deux Anglais : l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée à l’Extérieur.

L’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée bénéficia d’une transmission initiatique à caractère cabalistique et alchimique (héritage provenant des Rose-Croix d’Or allemands) et à caractère magique (héritage des cercles rosicruciens anglais qui avaient gardé intacte la tradition magique Hénokéenne du Dr John Dee).

L’Ordre se développa rapidement jusqu’en 1898, année où certaines dissensions internes provoquèrent une crise qui aboutit au schisme de 1903, où l’Ordre Hermétique de la Golden Dawn éclata en trois branches principales.

Le Temple Ahathôor de Paris, fondé par S.L.MacGregor Mathers en 1893, mit en sommeil à son décès en 1919, a été réveillé en 1991 sous l’impulsion d’un de nos frères britanniques vivant en France, Frater VERGOBRET (Nick TERESHCHENKO).

Aube

En 2017, le collège des adeptes du Temple Ahathöor a décidé qu’il fallait une publication des enseignements du magicrucianisme tout en l’intégrant avec la tendance du Digital Learning. L’OMAD va se spécialiser dans la conception et la réalisation de parcours e-Learning et blended Learning.

Nous voulons guider les chercheurs sincères à trouver le bon chemin et les accompagner dans leurs progrès spirituels. Le magicrucien recherche l’excellence dans la maîtrise de toutes les forces occultes macrocosmiques et microcosmiques afin de rétablir l’équilibre, l’harmonie et la prospérité dans tous les plans de l’existence, qu’ils soient matériels, émotionnel, mentaux et spirituels.

 Sub umbra alarum tuarum Jeheshuya.

Comment s’inscrire : Acheter l’un de ces produits ci-dessous. Payer par Paypal ou Western Union.