Temples et sanctuaires

Oui, Vous pouvez recevoir des initiations en présentiel dans nos temples et sanctuaires

Une voie initiatique n’est rien sans ses initiations. Les initiations sont des moments gravés dans votre vie où vous recevez l’influx des forces occultes et l’inspiration des maitres.

Que sont les Temples ?

Les Temples sont les endroits où sont formés en présentiel les Magicruciens de l’ordre. Ils reçoivent aussi une formation pour officier dans les initiations, sous la gouvernance des adeptes du deuxième ordre.

Qu’est-ce que le deuxième ordre ?

L’Ordre Magicrucien est inspiré sur le système de l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée de 1880. Il comporte quatre ordres :

Le premier Ordre ou ordre Extérieur, est composé de 6 grades (Néophyte, Zélator, Théoricus, Practicus, Philosphus et Portail). Cet ordre permet aux profanes de se préparer aux mystères du deuxième Ordre. Les membres de cet ordre n’ont pas le droit d’en initier un autre.

Le deuxième Ordre, ou Ordre Intérieur, aussi appelé RR & AC. Il est composé de quatre grades. Les initiés de cet ordre sont appelés les adeptes et font partie du collège des adeptes. Ils sont formés pour devenir Hiérophante ce qui leur octroie le droit de diriger les initiations du premier ordre. Le deuxième ordre octroi aussi les autorisations pour la fondation d’autres temples à leurs adeptes et les mandats pour la fondation des sanctuaires.

Le troisième Ordre n’existe pas sur le plan physique, mais dans un plan astral spécifique. Pour pouvoir y participer, l’adepte doit être capable de sortir de son corps. Dans ce lieu et en présence des maitres magicruciens, l’adepte se prépare pour la vie immortelle, c’est-à-dire être capable de garder sa conscience même après avoir perdu l’usage de son corps physique. Les initiales du Troisième Ordre sont M.M.

Le quatrième Ordre comporte les Maîtres Mage-Croix, qui après avoir perdu leurs corps physiques résident dans ce plan spécifique pour guider les adeptes. Les Maîtres continuent leur perfection afin de s’élever vers d’autres plans d’existences, étant maintenant libéré des contraintes matérielles du temps et de l’espace. L’initiale du quatrième Ordre est O.

Que sont les sanctuaires ?

Les sanctuaires sont des lieux où se rassemblent des membres du premier ordre afin d’étudier en commun. Quand l’un de ses membres entre au deuxième ordre et suit la formation d’Hiérophante, le sanctuaire peut être élevé au rang de Temple.

Quel est votre relation avec David Griffin et Jean Pascal Ruggiu?

L’Ordre Magicrucien de l’Aube Dorée, le Temple Ahathöor n°7 de Paris, les temples et sanctuaires affiliés n’ont plus aucun compte à rendre auprès de ces deux personnes.

En mars 2017, David Griffin a expulsé l’intégralité de la branche francophone de son ordre, à savoir le Temple Ahathöor n°7 de Paris, les temples, les sanctuaires affiliés et les 50 membres qui les composent pour se recentrer sur le marché américain.

Jean Pascal Ruggiu a choisi publiquement de suivre David Griffin, mais il sera tout seul.

Le Temple Ahathöor n°7 de Paris, les temples, les sanctuaires affiliés et les 50 membres qui les composent suivent désormais leur nouveau leader : Aude Valfroy, fondatrice de l’Ordre Magicrucien de l’Aube Dorée.

Aujourd’hui, l’Ordre Magicrucien va tourner la page de cette génération de leaders qui passait leur temps à s’invectiver, à se haïr. Le flamme war reste encore dans les mémoires de certains, est désormais terminé, un jour nouveau commence où nous allons enfin pouvoir étudier ce magnifique cursus ensemble et lui donner ses plus belles lettres de noblesse pour les générations à venir.

Pourquoi les temples deviennent des Castrum, et les sanctuaires des Speculum?

L’Ordre Magicrucien étant un ordre laïc, utiliser les mots Temple et Sanctuaire portaient à confusion avec les ordres à connotation religieuses. De ce fait il a été décidé de changer l’appellation des Temples en Castrum et les Sanctuaires en Speculum.

Qui sont les Magicruciens?

7 Choses à savoir sur les Magicruciens

 

Une réflexion sur « Temples et sanctuaires »

  1. c ‘est un travail très appréciable dans la mesure ou ça explique en détail et en profondeur le parcourt d’un étudiant dans un langage simpliste et clair.
    c’est impressionnant tout simplement.

Les commentaires sont fermés.