Covid 19 est il un châtiment divin?

Devant la pandémie qui contamine la terre entière et menace l’humanité, il est à se demander si le divin ne souhaite pas la punir pour son égarement.

Commençons par un fait, le Covid 19 est un virus, une créature naturelle et bien réelle que les scientifiques peuvent observer, mesurer. Mais ce virus montre à quel point la sciences est bouffie d’orgueil car elle a des difficultés à identifier son origine exacte, son mode de propagation, ni comment combattre cette si minuscule chose qui pourrai causer la mort de millions de personnes dans les mois qui vont suivre.

En tant que mystique je m’interroge à son aspect le plus occulte.

Qu’est ce qu’un châtiment divin?

Définissons d’abord ce qu’est un châtiment divin. Cela nécessite de prendre pour hypothèse qu’il existe une force ou une forme d’intelligence inperceptible pour les scientifiques qui existerai en dehors de l’univers. Cette intelligence est la cause de la création de l’univers, de ses lois, de son cycle de vie et de sa destruction. On peut l’appelle divin, big bang, ou tout autre terme pour représenter ce concept abstrait qui n’a pas de forme pour le représentre hormis une sorte de lumière blanche brllante que les magicruciens appèlent le seigneur de l’univers qui s’exprime par le silence et c’est dans le silence qu’il peut s’exprimer.

La bible et de nombreuses mythologies antiques font état de manifestation de ce divin afin de corriger l’humanité tel un père corrige son enfant. Le déluge, Sodome et Gomorrhe, Ragnarök sont des récits afin de démontrer que le divin est capable de se manifester auprès des hommes. Toutes ces histoires mentionnent la justification du divin pour séparer les purs des impurs afin de mener l’humanité vers un jour meilleur.

Et le covid19 alors?

Effectuons la reduction théosophique du mot afin d’en extraire son chiffre. Chaque lettre correspond a un nombre, il ne reste plus qu’a en faire l’addition.

C = 3, O = 15, V= ZZ, I = 9, D = 4.

3+15+22+9+4+19 = 72

Le chiffre 72 correspond à beaucoup d’analogies.

Ce 72 est la somme pythagoricienne des 4 lettre de YHWH comme présenté dans l’image de l’article.

72 fait référence au nom de 72 lettres du nom de Dieu YHWH dans la bible afin de former les noms des 72 anges de la kabbale. Ces anges sont attribués chacun à 5 degrés du zodiaque qui en comporte 360. Ces anges forment la schemamphorash. Ces anges sont les messagers du divin et sont responsables de la gestion occulte du monde.

72 est aussi le nombre des démons de l’art Goetia. Ces démons ne sont que d’anciennes divinités mésopotamiennes qui ont été déchu de leur poste divin pour rejoindre les forces ténébreuses du monde souterrain. Leur « diabolisation » signifie seulement que ces entités ont été remplacées par d’autres et font parties d’un passé révolu. Elles ont été autrefois des messagers du divin mais aujourd’hui, elles déforment son message.

Il est à noter que les démons sont plus faciles à invoquer que les anges et que le débutant se fait souvent avoir par un démon qui a pris la place d’un ange et abuse ainsi de la crédulité du débutant. Les pratiques invocatoires sont abordables une fois maitrisé son équilibre intérieur.

Quel est la nature occulte de covid 19?

La racine latine de coronavirus contient le mot couronne à cause de son aspect au microscope. Couronne en Hebreux se dit Keter et fait référence à la première sephirah de l’arbre de vie. Keter est le primus mobile, le centre de la roue cosmique, qui est immobile, à partir duquel est mit en mouvement tout l’univers.

Nous pouvons en déduire par analogie que Covid 19 n’est qu’un catalyseur, une cause, un batement d’aile de papillon qui va causer une catastrophe au niveau mondial.

De part sa propension à se propager sans limites, il est de nature jupitérienne et donc de chesed sur le pilier de la miséricorde. Jupiter est associé aux signes zodiacaux du sagittaire et du poisson qui sont deux signes Christiques.

La réaction instinctive a un excès de chesed est geburah sur le pilier de la sévérité. Geburah est associé à mars et c’est ainsi que s’explique la mise en place de la loi martiale dans le monde. Car l’objectif est de contenir l’excès.

Enfant de la Terre, souviens-toi que le pouvoir non équilibré est le lit du Mal, que la Miséricorde non équilibrée n’est que faiblesse, et que la Sévérité non équilibrée n’est qu’oppression.

Initiation néophyte

Ce qui signifie en substance, cette citation du matériel magicrucien, est qu’on ne répond pas à un excès un autre excès dans l’espoir de l’équilibrer.

Car si on répond à un excès de Jupiter un excès de Mars alors les deux autres planètes des piliers de la miséricorde et de la sévérité vont s’activer à savoir Hod et Netzach, gouvernés par mercure et venus. Cela signifie que cela va engendrer des excès des passions et du mental. Les gens vont soit paniquer ou trop cogiter.

Le bon comportement à avoir est celui de la voie du milieu. C’est à dire ne pas se laisser emporter par les excès quel qu’ils soit. C’est au centre que se trouve la voie.

Covid 19 est il l’alchimie de grade de l’Humanité?

Dans notre ordre opératif, la pratique du matériel spirituel engendre un phénomène qui prouve son efficacité : l’alchimie de grade. En effet les pratiques purifient et consacrent la sphère de sensation du pratiquant ce qui de par sa connexion avec ce qui est en haut engendre une harmonisation de l’environnement proche de la personne afin de correspondre à son état spirituel intérieur. Cela peut se passer par des départs de personnes proches, un changement d’emploi, un changement de santé ou de préoccupations. Cela est vécu de manière plus ou moins douloureuse selon son attachement à la situation et la crainte de l’inconnu. L’alchimie de grade va toujours vers le meilleur car il détruit les vieux schéma pour laisser la place à de nouveaux.

L’Humanité est arrivé à un seuil de part sa prise de conscience de la pollution qu’elle cause à la Terre et sa volonté par de plus en plus d’individus à développer un comportement plus vertueux. Covid 19 a fait plus contre la pollution de la Terre en un mois que tous les repas des grands de ce monde réuni au sujet de l’environnement.

Covid 19 est donc l’étincelle qui va lancer l’épreuve.

Il y a deux solutions à une épreuve: la réussite ou l’échec.

L’échec ici est la mort soit par insouciance des règles, soit par excès en tout genre.

La réussite sera pour ceux qui prendront la voie du milieu ni trop insouciant ni trop sévère avec eux même.

Je souhaite suggérer que chacun prévoit un moment avec eux même dans la journée seul afin d’identifier leur excès et trouver une solution pour plus d’équilibre intérieur.

Et je conclurais que si Covid 19 peut être perçu comme un châtiment divin, c’est avant tout un châtiment que l’humanité s’inflige à elle même afin de passer un cap dans sa croissance et laisser en arrière ses excès.

Lux in extensionem

Pourquoi étudier les sciences occultes

Qu’est ce qui poussent les adeptes à lire des grimoires poussiéreux, passer des heures dans les rituels de magie cérémonielle pour discuter avec les anges, explorer les mystères des symboles des tarots, s’extasier en observant les étoiles, transmuter du plomb en or?

C’est vrai quoi, il y a tant à faire aujourd’hui comme regarder des séries télé, poster des selfies sur les réseaux sociaux, acheter les derniers gadgets électroniques à la mode, jouer à plein de jeux vidéos sur son téléphone mobile,.

Les adeptes s’adonnent aussi à ces passes-temps divertissants, mais ce qui les motivent c’est surtout un questionnement intérieur. Pourquoi cette vie? Quel est ma place? Comment obtenir une meilleure vie? pourquoi sommes nous conscients? pourquoi l’homme a des capacités psychiques qui lui permettent d’avoir de l’intuition, de connaitre l’avenir? Comment les développer?

Le modèle de société actuelle fait très peu de place au développement spirituel, le reléguant à des superstitions du passé auquel la science moderne à réponse à tout. La psychiatrie range tout les phénomènes paranormaux comme provenant de l’imaginaire ou de l’hallucination voir de certaines pathologies cérébrales. Nous arrivons à un extrême où la normalité est définie dans le marbre et où tous les reste n’est qu’un disfonctionnement comme si l’homme spirituel était en panne de normalité et devait être « réparé ».

L’homme spirituel, l’adepte doit faire face à l’incompréhension et la pensée unique qui formate les gens. Il doit se cacher et cacher sa perplexité sur un monde qui est bien plus complexe qu’on le lui présente. C’est alors qu’il se trouve attiré par l’étude des sciences occultes.

Les sciences occultes différent des sciences dites canoniques par le fait que les sciences canoniques définissent le monde tel qu’il doit être perçu par tout le monde dans la propagande de la pensée unique, reprise et répété dans les magasines, à la télé et sur internet. On peut dire que les sciences canoniques n’observent qu’une partie de la réalité, et que les science occultes étudient plus librement l’intégralité de cette Réalité, même celle qui dérange.

Les sciences occultes ont de tout temps dérangé de part le libéraliste de pensées et les pouvoirs pouvant menacer l' »ordre établi ». En effet il est plus facile de gouverner un peuple d’ignorants stupides, prêt à suivre la moindre incitation comme des moutons. La propagande alors est de diaboliser ce qui ne doit pas être étudié : la connaissance véritable.

Les sciences occultes afin de transmettre leur savoir aux générations future ont créée des cryptages au moyen de symboles et d’images qui semblent anodine au profane mais qui sont des portes ouvertes vers la connaissance véritable pour ceux qui ont les yeux ouvert.

En effet l’étape la plus difficile pour un débutant en science occulte va être de sortir de sa sphère de confort liée à son éducation sociale, pour entrer dans le monde caché occulté, réfuté par les sciences canoniques. Admettre que ce qui est de l’ordre de l’imaginaire ou de la folie peut être en réalité une perception de quelque chose qui n’est pas scientifiquement démontrable mais qui existe bel et bien. Cela commence pas des sensation de vibrations, des images fugaces, une sensation de présence dès les pratiques des premier rituels magicruciens.

On est en droit de se poser la question, mais qu’est ce qui se passe? est ce réel ou imaginaire? Et plus on pratique et plus ces phénomènes se répète à volonté, comme une expérience scientifique mais réservé seulement à nos sens psychiques. Bien sûr une partie proviens de nos projections et de notre inconscient qui tente de formaliser. Et avec le temps on se rend compte qu’il y a quelque chose derrière le voile de toutes ces perceptions, une forme, un concept, quelque chose de plus grand que nous qui a toujours été là mais qu’on ne percevait pas à cause de notre immersion dans le plan physique et nos croyances.

Petit à petit on abandonne ces croyances, ces béquilles rassurantes, tel un doudou qui permet d’éviter de penser ou de s’inquiéter sur la vie. Et on se rend compte à quel point on est manipulé, dirigé, formaté pour ne pas être ce qu’on est véritablement. Pouvoir enfin exprimer notre pouvoir intérieur de créativité. Qu’on est pas juste un consomateur de la vie mais qu’on peut créer de la valeur pour soi et ses proches.

C’est cela que m’apporte l’étude des sciences occulte, pouvoir être libre d’être enfin moi même et avoir les outils pour obtenir une vie plus heureuse et en phase avec mes aspirations qui ont été profondément ensevelies sous des couches de croyances fournit par les autres sur ce devrait être une vie heureuse et que j’avais fait mienne par paresse intellectuelle. C’est cette paresse qui la cause de tant de souffrance dans ce monde. On passe son temps à courir après des objectifs scintillants qui sont extérieurs à nous alors qu’il suffit de s’arrêter et de se tourner vers l’intérieur.

Voila pourquoi les adeptes lisent ces vieux livres plein de sagesse, étudie les tarots et l’astrologie, s’extasie devant une architecture sacrée, communiquent avec les entités des autres plans occultes, car ce la leur permet d’être un Homme entier, réconcilié avec lui même et l’univers.

Etude sur les apôtres de la flèche de notre dame

Ici n’est pas de faire un article de la catastrophe qui a affligé ce siège de la spiritualité Française, mais d’en étudier la symbolique du point de vue magicrucien.

La flèche était accompagné de 16 statues de bronze représentant les 12 apôtres et les 4 évangélistes. Ces statues ont été retiré quelques jours précédant le drame, heureuse coïncidence.

Jesus-Christ, au moment de la scène nome les 12 apôtres qui porteront son message au monde. Ils représentent par leur nombre les 12 tribus d’Israël. Ils représentent le peuple de la nouvelle Loi, de la nouvelle alliance, tel qu’il sera rassemblé par Dieu à la fin des temps.

12 est aussi le nombre de mois dans l’année, les douze lettres simple de l’alphabet Hébraïque, les 12 signes du zodiaque dans le ciel.

Cette symbolique et leur analogies sont souvent repris dans les initiations magicruciennes, notamment dans les diagrammes. Certes prit individuellement ces diagrammes semblent être une association de symboles sans grand intérêt, mais c’est quand on met en relation les diagrammes et les analogies que l’enseignement secret de l’Ordre se révèle à l’étudiant consciencieux.

Les apôtres de la flèche sont mis en ligne 3 par 3 dans les 4 directions et associé à un évangéliste symbolisé par un tétramorphe.

Vu de dessus, cela ressemble par analogie au diagramme de l’initiation Practicus : la crois de 13 cases. Au centre est le soleil et autour sur les quatre branches sont les douze signes du zodiaque réparties par triplicité. Une triplicité signifie que pour chaque signe du zodiaque est associé à un des quatre élément alchimique: eau, air, terre et feu.

La croix à 13 cases

Le soleil représente Jesus-Christ la divinité solaire, la lumière de Vie, le chemin de la rédemption. Car le Christ est le chemin par lequel il faut passer pour aller vers Dieu. Le soleil Tiphareth est le centre de l’Arbre de vie entre Malkuth, le royaume et Keter, la couronne, sur le chemin du milieu, celui qui ne s’égare ni vers la sévérité, ni vers la miséricorde.

Les 12 apôtres propagent le message du Christ-centre. Ils propagent la lumière de Tiphareth dans le royaume par leurs déplacements en expansion. Ils sont comme les étoiles des constellations du zodiaque, à l’image du soleil, guidant dans la nuit obscure.

Pour reconnaitre les apôtres et leur attributs, je vous recommande cet article :
reconnaitre les apôtres

Les douze apôtres de la flèche de Notre Dame chez le restaurateur. Les têtes et des bras ont du être découpé pour le transport.
La triplicité de l’Air et du verseau. Saint pierre porte la clef du paradis.
Triplicité de l’aigle eau. Violet le Duc s’est représenté en Saint Thomas, patron des bâtisseurs.

Aide magicrucienne

Il ne se passe pas un mois sans qu’un frater ou soror me remonte les terribles épreuves qu’il traverse.

Je viens d’apprendre qu’un frater vient de perdre sa fille de 20 ans dans l’incendie de sa maison et que sa mère est à l’hôpital. J’ai un autre dont son épouse est atteinte d’un cancer en phase terminale. Lui-même survécut à une chute qui aurait pu lui briser le cou. Un autre, dont son épouse l’a quitté et le laisse avec trois enfants difficiles. D’autres qui sont dans un pays qui a fermé toutes les communications internet, téléphone et journaux et ne peuvent donc plus étudier librement. Un autre a des difficultés pour fonder une entreprise florissante. De nombreux me remontent des difficultés pour recevoir leurs salaires.

Dans ce moment de détresse et de peur, on est enclin à maudire la bienveillance divine et à courir après moult remèdes proposés par des aigrefins qui exploitent la détresse.

Mais comme le dit l’initiation néophyte:  » la peur est la racine de l’échec, alors soit sans crainte et jamais tu ne failliras ». Ce qu’il faut comprendre par là, est qu’il faut se recentrer sur son cœur et son temple intérieur. Faire appel au seigneur de l’univers qui œuvre en silence et par le silence seul peut être entendu. En s’élevant sur les plans les plus élevés et en se reconnectant avec son Soi supérieur il est possible d’accéder à l’énergie Christique du divin et apporter ainsi calmement et sereinement, l’amour, la paix et la bienveillance autour de nous.

Les différentes pratiques Magicrucienne, aussi difficiles soient-t’ elles, aident à développer le corps de lumière, l’âme spirituelle et devenir une incarnation semblable au Christ rédempteur. On devient le centre de Paix qui calme la tempête, l’attraction du bonheur et de la prospérité. Certes toutes les religions vous vantent ces résultats, mais elles vous cachent comment l’obtenir réellement. Car cela est réservé à quelques initiés de hauts rangs dans ces cultes. Les religions vous servent un Dieu pour les profanes, retiré de toute réalité divine. Car il existe une véritable force divine, le seigneur de l’univers qui est au-delà de toutes religions et qui est la véritable source de la force guérisseuse Rosicrucienne et Magricrucienne. Quand on est l’instrumentent vivant de cette force occulte alors même l’univers se plie à notre véritable volonté supérieure et les ténèbres des épreuves reculent.

Ces épreuves vous permettent de mettre en pratique ce que vous savez déjà : Vous êtes le porteur de lumière. Vous soufflez dans vos cors. Vous versez l’eau et le sang de la vie. Vous êtes le pilier de la sagesse toujours renaissant.

Lux in extensionem,

G.H.F Soror S.L.V.

Lecture sur l’initiation zelator (extrait)

Fratres et Sorores:

Afin que nous puissions bien mettre nos idées en forme et être prêts à examiner la symbologie du grade de 1 = 10, il serait peut-être bon de rappeler brièvement ce que chacun de nous considère comme le but pour lequel nous sommes tous associés. En effet, à moins que nous n’ayons un objectif sérieux derrière ce que nous faisons et que nous impulsons, nos cérémonies sont purement burlesques et indignes de l’attention des hommes et des femmes adultes.

Continuer la lecture de « Lecture sur l’initiation zelator (extrait) »

Le soleil Ra

Dans l’Égypte antique Ra est le Dieu solaire créateur de toute vie manifestation du symbole du Soleil. L’histoire raconte qu’à l’origine tout n’était que ténèbres et Ra à percer ces ténèbres de son rayon lumineux pour éclairer la terre et y poser l’œuf primordial gardé par l’oiseau Benou.

Continuer la lecture de « Le soleil Ra »

L’Arbre de vie

La Table d’émeraude d’Hermès Trismégiste, père des Philosophes

Il est vrai, sans mensonge, certain, & très véritable : Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut ; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d’une seule chose.

Tous les secrets de la magie magicrucienne se trouve dans cette Table d’émeraude. Car le visible procède de l’invisible, l’occulte, le caché. Ce qui est en bas est le monde matériel manifesté, ce qui est en haut le monde immatériel occulté. Tout est lié par des lois occultes de la Création. Car pour qu’un concept abstrait d’en haut puisse se trouver manifesté en bas, il doit parcourir un long chemin, traverser des plans ou il sera raffinée, filtrée, afin de devenir une forme puis une manifestation individualisé.

Cette traversée est symbolisé par l’arbre de vie. Le monde d’en haut des forces occultes est au dessus de l’arbre et le monde matériel d’en bas est en dessous de malkuth. Celui qui comprend comment fonctionne cet arbre, ses plans ses différent sentiers sera le maître de la création.

Dans nos enseignements nous procédons par étapes afin d’amener le pratiquant a appréhender ces concepts abstrait afin de les vivre en connaissance, car pour cela il doit remonter l’arbre. Partir du matériel pour l’immatériel. de la forme à l’informe. de la matière au symbole puis au concept, l’idée abstraite. A ce moment là il sera le maître de sa vie.

Lux in extensionem,